Actualités

Exposition Eroa 2020 : IMAGOPOLIS workshop et invitation

Par GAETANE LHEUREUX, publié le dimanche 12 janvier 2020 17:43 - Mis à jour le dimanche 12 janvier 2020 17:48
DSC_0473a.JPG
Vernissage vendredi 17 janvier à 18H au CDI et en salle 17 en présence de Virginie Maillard (photographies de la série Anamnésie Land) et des élèves du workshop . Arash Nassiri, Terhan-Geles, court-métrage, une production Le Fresnoy, 2014

Venez nombreux découvrir en avant première les œuvres des artistes, ainsi que les productions en amont des différentes classes du collège, et des élèves du workshop.

 

Le workshop avec Virginie Maillard a eu lieu Lundi 6 et vendredi 10 janvier après-midi :

 

12 élèves volontaires issus des classes de 3: Chloé Méquinion, Zoé Bonnière, Gaëtan Vaast, Lalie Vasseur, Bastien Baurain, Eloïse Barbet, Lise Lamourette, Elisa Dehay, Camille Chevalier, Victoire Dufour, Lilian Wallaert, Noah Ringard

 

-Un rallye photo en distanciel relayé sur un padlet (mur d’expression virtuel) alimenté régulièrement par les images des élèves, de l’artiste et de leur professeur d’arts plastiques pendant les vacances de noël : l’occasion d’exercer leur regard et de pratiquer la photographie en autonomie en recherchant dans leur environnement proche des lieux isolés, à l’abandon, des no man’s land.

-Une première rencontre réelle avec Virginie Maillard sous l’angle du commentaire de leurs images très réussies.

-Une deuxième expérience photographique encadrée cette fois par l’artiste : l’occasion d’une grande marche où l’on se découvre les uns les autres tout en pratiquant la photographies sur des lieux à l’abandon ou marqués par le passé dans l’environnement proche du collège.

-Un travail de création numérique en salle pupitre à l’aide du logiciel GIMP pour dramatiser les images prises, et opérer des décalages souvent teintés d’ironie, par l’insertion plausible d’enseignes lumineuses récupérées sur internet : une forme de réactivation et de réinterprétation de ces lieux croisés à proximité du collège, une manière de revisiter les lieux et leur histoire.

 

Des élèves motivés, actifs et visiblement ravis de cette expérience artistique valorisante, à la mesure de leurs aspirations créatives et technologiques. Ils peuvent maintenant montrer leur travail et ils pourront présenter, s’ils le souhaitent, leur projet lors de l’épreuve orale du brevet des collèges en fin d’année scolaire.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1