Actualités

HIC SUNT DRACONES : première installation symbolique

Par GAETANE LHEUREUX, publié le mardi 6 avril 2021 07:29 - Mis à jour le mercredi 7 avril 2021 06:20
reduite.jpg
Le collège fermant ses portes pour un mois, les artistes du clea décident d'activer une première fois la locution latine avant que les élèves ne quittent le collège.

Vendredi 2 avril, 6H, les artistes et professeurs d'arts plastiques sont déjà au collège : une mission monumentale les attend avant l'arrivée des élèves en bus... Installer sur les grilles de la contre-allée du collège les 15 lettres géantes de la locution latine "HIC SUNT DRACONES", conçues lors de l'atelier avec les artistes la semaine précédente. "Ici sont les dragons", c'est ce que les géographes écrivaient au temps passé pour nommer les zones blanches, les régions inconnues, inexplorées. 

Comme le disent si bien les élèves, dans la journée, c'est un symbole ! Faute d'emmener les lettres dans le paysage aux alentours du collège avec les artistes, leur installation, ici, à ce moment là, prend un nouveau sens : la zone blanche durant ce mois qui nous attend, c'est le collège ! Ce bâtiment qui fourmille habituellement d'élèves, devient l'espace d'un mois, dans l'esprits de nos jeunes, une espèce de no man's land, une zone blanche. D'autres affirment que vu de la rue, les gens penseront qu' "ici sont les dragons" signifie que le collège est devenu un lieu trop "dangereux" en temps de pandémie, et que sa fermeture est nécessaire, le temps que ça se calme. 

Une chose est certaine ici sont les dragons fait aussi référence à la force qui anime nos élèves artistes qui reviendront début mai pour relancer et adapter leur projet artistique monumental avec Richard Pereira, Guillaume Lepoix et tous leurs professeurs impliqués dans ce chantier d'ampleur. 

VIVE LES DRAGONS ! et on n'oublie pas : "L'art c'est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art"      ;-)